METHODE MCKENZIE


CONCEPT

Qu’elles concernent le bas du dos, la région dorsale ou le cou, les douleurs vertébrales sont souvent récurrentes et constituent un problème durable pour de nombreux patients.

Le thérapeute formé à la méthode Mc Kenzie propose de chercher avec vous le « mode d’emploi » de votre colonne vertébrale pour vous donner les moyens de soulager vos douleurs quand elles surviennent et vous apprendre à débloquer votre dos vous-même et à éviter les rechutes.


MIEUX COMPRENDRE LA MÉCANIQUE VERTÉBRALE

On a longtemps cru qu’avoir le dos trop cambré était la principale cause de douleurs lombaires.

C’est oublier que la majorité des patients passent plus de temps assis que debout ; la majorité d’entr’eux sont avachis, avec le bas du dos arrondi.

Si dans la vie de tous les jours on courbe le dos vers l’avant une grande partie de la journée, il n’est pas surprenant que la colonne ait souvent besoin d’être étirée dans le sens contraire.

Lors d’observations cliniques, Mc Kenzie a trouvé qu’une forte proportion de patients souffrant du dos sont soulagés par des exercices en extension.

Il ne faut cependant pas exclure qu’un patient puisse avoir besoin de faire des exercices dans d’autres directions ; chaque patient est différent.


ÉVALUATION ET TRAITEMENT

Chaque patient est évalué grâce à un interrogatoire détaillé et à des tests cliniques précis.

Le traitement consistera en un programme d’exercices simples à effectuer plusieurs fois par jour et en une éducation posturale spécifique.

Si nécessaire, le thérapeute ajoutera des techniques manuelles.

Les exercices seront modifiés en fonction de la façon dont le corps répond.


INDICATIONS

Cette méthode est très intéressante pour le traitement de la plupart des douleurs mécaniques de la colonne vertébrale (torticolis, lumbago, etc …). Elle est souvent très efficace pour les sciatiques, les cruralgies, les douleurs intercostales, les névralgies cervico-brachiales et les névralgies d’Arnold.

Les patients pour lesquels une hernie discale a été détectée peuvent être évalués en toute sécurité et pourront souvent bénéficier de cette approche.

La même méthodologie peut être appliquée dans le traitement des affections des membres.