BLOG

Je veux soigner mon dos et j’ai trés peu de temps…

* Au quotidien je suis plutôt assis

La courbure naturelle au niveau lombaire est d’être légèrement cambrée. La problématique de la posture assise c’est d’enrouler le bas du dos et d’induire un déficit de cambrure.

J’entends déjà certains d’entre vous dire « on  m’a toujours dit que j’étais déjà trop cambré »…  « et que c’est pour ça que j’ai mal » « alors  pourquoi me  demandez vous de cambrer le dos alors que je suis déjà cambré ? »

Je réponds : oui « l’excès de cambrure est nocive, mais la légère cambrure  est la NORME de notre squelette !! » « Rester assis, de nombreuses heures est la cause de votre douleur ».

Par ailleurs, la nature humaine est faite pour bouger, l’immobilité prolongée est donc un facteur fragilisant.

Voici ce que vous pouvez faire: 

1/Bon poisitionnement assis, coussin lombaire et réglage de l’ergonomie du coin bureau!

Le meilleur positionnement assis consiste à se mettre les fesses bien au fond du siège, sur les 2 os des fesses (les ischions), en respectant les courbures naturelles du corps notamment : légèrement cambré au niveau lombaire, les épaules vers l’arrière et vers le bas et la tête bien dans l’axe du buste. Une colonne donc le plus vertical possible. Il est posible de poser la  t^te et les épaules.

 

L’Ergonomie du coin bureau.

Que ce soit à la maison ou au travail les règles ergonomiques sont précieuses à connaître. Elles consistent à « adapter le travail, les outils et l’environnement à l’homme (et non l’inverse) ». Elles indiquent le positionnement optimal pour chaque articulation, en tenant compte de l’anatomie et la biomécanique du corps. C’est une discipline à part entière et chaque profession ayant ses subtilités de gestes répétés et postures il conviendrait de faire appel à un vrai ergonome. Vous pouvez consulter le livre « même pas mal » de Frédérique Srour et de nombreux autres ouvrages et sites internet vous seront d’une grande aide si vous voulez approfondir ce sujet .

Ce qu’il faut retenir c’est que l’ordinateur ou l’objet du regard doit être dans le tiers supérieur du champs visuel, bien de face, les avant bras doivent être posés et non pas en suspension, le poignet doit être posé si vous utilisez une souris et les doigts, notamment l’index, reposé entre deux clics. Un petit tabouret pour poser les pieds est idéal pour avoir un angle cuisses buste à quatre vint dix degrés. L’éclairage est également important.

 

Le coussin se positionne au dessus du niveau de la ceinture, pour combler le creux lombaire et faire un « garde fou » pour éviter de finir avachi comme la plupart des personnes fig. ci dessus.

Vous devez vous sentir mieux instantanément lorsque vous le mettez en place.

S’il y a  un inconfort repositionnez le plus haut ou plus bas.

L’in confort peut aussi survenir au bout de quelques minutes : vingt à quarante cinq minutes. Alors changer légèrement son placement pour modifier les points d’appui. Vous pouvez  aussi le mettre vertical figci dessus pour détendre le haut de la colonne, le cou et les épaules.

Il existe plusieurs longueurs et densités de coussin pour l’adapter à votre taille, votre poids ou votre siège. N’hésitez pas à tester avant d’investir dans un ou plusieurs coussins.

D’autant plus qu’un même coussin peut convenir sur un siège et pas sur un autre. Les voitures ont notamment des renforts lombaires déjà intégrés ou des sièges baqués qui nécessitent un ajustement différent ou une densité différente. Les tarifs varient entre 35 et 55 euros.

Vous pouvez également vous le fabriquer vous-même avec une serviette roulée ou de la mousse que vous trouverez dans les magasins de tissus ou couture.

 

A trés vite pour la suite des conseils…

 

 

admin

Ozlem ERGIN Masseur Kinésithérapeute D. E. depuis 16 ans et Coach Pilates sur l'ile de Ré, La Rochelle. Certifiée en méthode McKenzie et formée pour la prévention des TMS (Troubles Musculo Squelettiques) du dos et des membres. "Dans mon cabinet actuel, sur l’ile de Ré, mon équipe et moi utilisons un protocole précis pour soigner le dos. Basé sur l'éducation, l'autonomisation du patient pour q'il reprenne sa santé et sa vie en main...pour retrouver le plaisir à bouger son corps et finalement la joie de vivre. J’ai quelques formations complémentaires telles que la Réflexologie vertébrale Niromathé, l’Uro gynécologie (rééducation du périnée), le renforcement abdominal post-partum selon le Docteur Degasquet. Je donne des cours de Pilates individuels et collectifs. Cela peut être sur machine reformer ou avec divers accessoires. J'interviens également en entreprise ou à domicile. J'utilise la PNL, le coaching positif et surtout la bienveillance dans l'écoute pour guider les personnes à atteindre leurs objectifs sereinement.

Alors, vous en pensez quoi?